Le Blog
Bienvenue sur le blog officiel de Bernard Werber
05.12.2021
donc chat.
Un documentaire que j'ai initié et donc je fais le présentateur avec Fabrice Papillon à la production, Stephane Krausz à la réalisation et C8 à la diffusion.
Visible ce samedi 11 décembre à 22h30



06.12.2021
Donc c'était sur Arte, ce samedi.
09.12.2021

Dernière dédicace dans un endroit original:
Vendredi 10 Décembre 2021 à 17h30
Dans la boutique Guerlain
du 68, av. des Champs-Elysées.
Au plaisir de vous y retrouver....
http://www.parisetudiant.com/etudiant/sortie/a-la-rencontre-de-bernard-werber.html
11.12.2021
Donc ce soir 22H30 sur C8
17.12.2021
24.12.2021

28.12.2021

19 -"UNE EXPERIENCE ETONNANTE " : HISTOIRE REELLEMENT VECUE N°19 - 28 DECEMBRE 2021

Certains ont des émotions fortes en sautant avec des élastiques du haut d'un pont, d’autres en se jetant dans le vide en parachute, ou bien en descendant en apnée dans les abysses ou carrément en faisant des voyages dans l’espace en mode touriste, hier j’ai connu moi aussi une expérience unique et étonnante.
Je suis resté 3 heures sans téléphone, sans wifi, sans télévision, sans internet.
Oui je sais cela peut paraitre dingue dit comme ça mais c’est possible.
A l’origine de cette expérience unique une erreur humaine. Ma banque a un turn over de personnels qui fait que tous les trois ans c’est une autre personne qui s’occupe de mon compte. Cette fois ci la personne désignée a enchainé vacances, congés maladie et oubli de transmission de dossier, sur lequel s’est enchainé nouvelle vacances et nouvel oubli. Du coup mon compte n’a pas été approvisionné et je me suis retrouvé avec un énorme découvert.
Et puis vu qu’on ne m’a pas averti, est arrivé l’impensable hier à 17h mon abonnement téléphonique n’ayant pas été payé on m’a coupé la ligne et donc plus de sms, plus d’internet.
Je vous raconte la vie “sans”.
Tout d’abord vous prenez conscience qu’en cas d’infarctus, de crise d’asthme, d’incendie ou de guerre vous ne pouvez avertir personne. Plus accès aux appels d'urgence sur le 15, 16, 17, 18.
Vous êtes seul pour affronter n’importe quel impondérable mortel.
Ensuite vous ne pouvez plus être averti au cas ou des proches sont en danger. Vous n’avez même plus la radio pour savoir s’il y a la troisième guerre mondiale ou si des extra terrestres ont débarqué. Tout peut arriver sans que vous le sachiez.
De manière plus triviale, vous n'êtes même pas au courant des annonces du gouvernement sur les nouvelles restrictions liées au Covid. Vous ne savez plus les programmes des présidentiables pour les prochaines élections.
Vous ne savez pas la météo pour le lendemain.
Le monde peut s’arrêter et vous ne le saurez même pas.
Et puis il y a les réseaux sociaux. Je laissais passer la possibilité de mettre à jour mon profil.
Je ne pouvais plus lire les statuts de mes amis.
Ils avaient peut être trouvé des blagues que je ne connaissais pas. Ils avaient peut être des informations sur leurs nouveaux livres, spectacles, films qui m’auraient passionné.
Mais j’étais coupé du monde.
3 heures.
3 heures sans voir de série sur mes plateformes préférées.
3 heures sans pouvoir jouer aux échecs sur mon portable avec mes partenaires habituels.
Vous ne pouvez même pas appeler votre fournisseur de téléphone pour essayer de vous expliquer ou d’arranger les choses. Vous ne pouvez plus rien faire.
Quel vertige. Quelle expérience moderne.
Même le téléphone filaire était coupé. A la limite pour communiquer je n’avais plus qu’à ouvrir la fenêtre et crier ou bien envoyer des pigeons voyageurs pour transmettre mes SMS.
Je suis resté comme sonné pendant ces trois heures et puis par chance quelqu’un a sonné à ma porte pour me livrer un colis. Je me suis précipité sur son téléphone et ainsi j’ai pu appeler quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un qui pouvait joindre ma banquière qui était pourtant encore en congé maladie.
On a retrouvé où elle se terrait, on l’a forcée à débloquer mon compte, j’ai pu enfin payer la note du téléphone et, miracle: au bout de quelques heures j’ai pu a nouveau voir l’inscription 3 G apparaitre sur l’écran de mon portable.
J’étais comme un homme perdu dans le désert qui a enfin accès à une gourde d’eau fraiche. J’ai aussitot relancé toutes mes applications connectées.
J’ai joué pu jouer le coup de ma partie d’échec en différé, j’ai appris les nouvelles consignes anti covid, j’ai pu lire mon horoscope, j’ai pu voir le nouvel épisode de ma série en cours, bref la lumière revenait, le monde se remettait à tourner.
Je ne souhaite à personne de connaitre cet enfer, mais cela m’a fait prendre conscience que cet appareil finalement avait pris beaucoup d’importance dans ma vie.
Si les sensations fortes ne vous font pas peur vous pouvez vous aussi tenter l’expérience volontairement pour connaitre cette émotion.
Peut être commencez par 3 minutes en éteignant votre téléphone et, une fois passé les palpitations et les coulées de sueur, si vous arrivez à supporter, tentez de franchir le cap des 5 minutes. S’il le faut, il se peut même qu’il y ait des individus qui puissent dépasser ce cap des 3 heures.
Il parait qu’au Tibet il y a des moines qui y parviennent à rester sans téléphone des journées entières!
Ce monde est quand même rempli de surprises. Si je ne l'avais pas vécue dans ma chair je n'aurai jamais cru que j'étais capable de supporter cette expérience extrême.
Histoires vécues
  
home
home
Paru le 26 septembre 2022
 
Tous les livres...
Thèmes
Histoires vécues
Facebook live
Voyages intérieurs
Secrets d'écriture
Tout l'album photo...
Vidéos

8 lecteurs défient Bernard Werber aux échecs - interview et partie

Sur la chaîne belge LN24 à propos de "La Diagonale des Reines"

Extrait du spectacle "Voyage intérieur" avec Geoffrey Secco pour la musique

Saut en parachute au-dessus de la pyramide de Kheops, version complète

Télématin, Le "voyage intérieur" de Bernard Werber

La Diagonale des Reines

Saut en parachute au-dessus de la pyramide de Kheops

La Diagonale des Reines, teaser
Toutes les vidéos
2023
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007