Le Blog
Bienvenue sur le blog officiel de Bernard Werber
29.01.2008
Mon oncle d'Amérique
Dans le coin video, j'ai retrouvé cet extrait du film "Mon oncle d'Amérique". Il a longtemps été mon film culte ainsi que le livre "Eloge de la fuite". C'est d'ailleurs en partie ce qui a inspiré la fuite du papillon des Etoiles. J'ai eu le privilège d'interviewer Henri Laborit vers la fin de ses jours et j'ai été étonné qu'il ne revendique pas plus ce livre. Pour lui c'était un livre de vulgarisation de son travail et il m'avait tendu "la colombe assassinée" qui était selon lui son vrai chef d'oeuvre. Je me suis dit que parfois un artiste ne sait pas lui même l'impact de son oeuvre ou ne se rend pas compte de la qualité de son propre miel. La "colombe assassinée" était incompréhensible et "l'éloge de la fuite" a une qualité philosophique prodigieuse. Pour ceux qui ne connaissent pas ou ceux qui ont oublié, voilà donc l'extrait et je vous conseille évidement de voir le film en entier. "Mon Oncle d'Amérique" d'Alain Resnais, le film a été réalisé en 1979... Ecoutez bien et essayez d'en déduire votre place dans le monde...

A+ BW

27.01.2008
Vincent Baguian is good for you
Bon, je voudrais vous parler d'un type formidable. Vincent Baguian. Je l'ai vu en concert à l'Européen avec une salle bondée et c'était extraordinaire . "Ce soir c'est moi qui fais la fille" a une petite musique qui vous reste longtemps après le concert. Vincent Baguian ose vraiment des trucs épatants. Comme dans une chanson il a pour refrain son propre numéro de portable.
"Je ne t'aime pas" avec Zazie (enfin une chanson qui ne parle pas d'amour) et puis je vous conseille aussi "Petite chanson courte au titre un peu long à fredonner aux emmerdeurs". Dans les paroles il dit
"c'est sur les bancs qu'on apprend l'ignorance
en aprenant à répéter ce qu'on a appris
et que bardé de diplomes et de connaissances
on dit je sais au lieu de dire "je réfléchis".


On peut pas être plus clair. Merci Vincent.
Voici le lien avec son myspace.
http://www.myspace.com/vincentbaguian

PS: je suis sur les nouvelles. J'en écris à peu près une tous les deux jours. Et j'ai retrouvé ce plaisir simples d'écrire des histoires courtes qui fonctionnent comme des blagues et dans lequel je peux faire plein d'expériences.

19.01.2008
Coin musique
Comme c'est inscrit sur le site, je suis sur MySpace (plus que sur Facebook dont j'ai pas très bien compris les histoires de funwall et vampires). Et là j'ai découvert un groupe français sympa dont je voulais vous parler THE PISHROGUES. Voilà le lien: www.pishrogues.com/music.cfm

La chanson "Winter Flaminco" visible sur leur site est très puissante. Cela me fait un peu penser à Archives... Sinon il y a aussi un groupe français avec deux frères: VOLO. Bon, j'explore je vous tiens au courant de la suite. Tenez moi au courant vous aussi de vos découvertes.

19.01.2008
Donc ce sera plutot des nouvelles...
Après avoir longtemps hésité entre le roman "Lucrèce et Isidore" et le recueil de nouvelle, là c'est plutot le recueil de nouvelles qui tient la corde.
Cela ferait comme un petit apéritif, ou un chariot de dessert après le gros morceau de la trilogie des dieux. Dans le doute j'écris quand même les deux. L'un le matin l'autre l'après midi.

Sinon je m'interesse ces temps ci pour le "Lucrèce et Isidore" à la Commune de Paris de 1871. Epoque étrange. Ou la province, (les versaillais) viennent tuer des parisiens. 30 000 victimes dont 10 000 fusillés. Et ce sur ordre des Prussiens. Assurement une tache dans notre histoire. Je commence ma documentation et vais de découvertes en découvertes. C'est de cette Commune que naitra d'ailleurs une partie des idées modernes utopiques.

14.01.2008
La bêtise: un sens de l'évolution humaine possible...


Stop merveille. Genial. Fabuleux. Un film independant peu connu: "Idiocracy" avec Luke Wilson, réalisation Mike Judge.

Le pitch: en l'an 2500, le monde est devenu stupide. Vu que les cons font plus d'enfants que les gens intelligents, la connerie règne partout. A la télévision ce qui passione le public, ce sont des émissions sur des gens qui prennent des coups de pieds aux couilles. Au cinéma, le film qui remporte les oscars c'est "ass" (trou du cul) un film ou l'on voit en plan-séquence une paire de fesses qui se met à pèter. Ce film reçoit le prix du meilleur scénario. Les montagnes d'ordures s'accumulent car plus personne ne sait les gèrer et il y a des avalanches d'ordures. Bref un futur possible digne de l'Arbre des Possibles: un monde de plus en plus con où les gens intelligents ont disparu par simple effet d'évolution et de nombre. A pisser de rire. Vraiment je vous conseille cette merveille.

PS: Le co auteur du scénar c'est Ethan Cohen, l'un des 2 frères Cohen (auteur de "Fargo" et "Arizona junior" entre autres).
PS 2: le site internet où vous pouvez le trouver est mediadis.com un site belge. Pour l'instant le film n'est pas sorti en france mais le DVD distribué sur ce site est avec audio ou sous titres français.

13.01.2008
Imprudence quand tu nous tiens
Encore une petite photo qui donne à réfléchir. Admirez le sourire satisfait du futur mort...
(c'est ce qu'il y a de bien avec les imbéciles c'est qu'ils ne se rendent pas compte...)



cliquer pour agrandir

09.01.2008
Histoire de lemmings...
J'ai trouvé cette image sur internet et elle me semble résumer beaucoup de choses...

Peut être le moment où le troupeau voyant qu'il a fait fausse route se dit qu'il n'est pas trop tard pour faire demi tour. En tout cas cela donne à réfléchir.

Je me demande quelle est la première voiture qui a osé faire ça. Et puis il y a celui au fond à droite qui malgré l'effet grégaire continue tout droit... lequel a raison selon vous?


 
home

A paraitre le 26 septembre
 

Tous les livres...

Rencontres et dédicaces
4 octobre - Paris
Rencontre et dédicaces à 19h30 à la librairie Lamartine, 118 rue de la Pompe (16e)


Tout l'album photo...

Vidéos

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007