Blagues

Pour mon nouveau roman "Le rire du Cyclope", je recherchais les meilleures blagues du monde. Vous avez proposé ici celles que vous trouviez les plus drôles...

Vous pouvez continuer de voter pour vos préférées en cliquant sur leur smiley...
tri:  plus récentes | meilleurespubliées: 384
envoyé par: jojo

Mourant, allongé sur le lit dans sa chambre, un vieillard distingue une merveilleuse odeur de tarte aux pommes provenant de la cuisine...
Il demanda a son petit fils : "Petit, va donc me chercher une part de tarte aux pommes, elle sent tellement bon, ce serai certainement un de mes derniers plaisir avant de mourir... "
Le gamin part demander à sa mère s'il peut prendre une part.
Il revient alors dans la chambre les mains vident, en disant :
"Maman a dit que la tarte c'était pour après l'enterrement !"




envoyé par: Lord Crevier

Trois homme se retrouvent en Enfer: un Américain, un Japonnais et un Québécois.
Le Diable leur dit:
«Si vous êtes capable d'encaisser trois de mes coups de fouets sans crier, alors vous pourrez aller au Paradis. Pour vous aidez, je vous laisse même utilisé tout ce que vous trouverez ici.»

L'Américain commence et demande à avoir le plus gros rocher de l'Enfer pour le protéger.
Premier coup, le rocher craque.
Deuxième coup, le rocher éclate.
Troisième coup, l'Américain crie et fini en Enfer.

Ensuite, le Japonnais prétend pouvoir se défendre avec un art martial ancestral.
Premier coup, rien.
Deuxième coup, encore rien.
Troisième coup, toujours rien. Cependant, le Japonais demande à rester le temps de voir comment le Québécois s'en sortira.

Ce dernier, après un moment d'hésitation, déclare:
«Bon ben... j'utilise le Japonais!»




envoyé par: ktee

Des journalistes partent faire un reportage à Jerusalem. Ils filment un peu partout et arrivent au Mur des Lamentations. Après avoir interrogé les gens alentour, ils se dirigent vers un vieil homme qui a prié longuement...
- Bonsoir Monsieur, vous venez souvent prier au Mur des Lamentations ?
- Oui Messieurs, je viens ici tous les soirs depuis plus de 40 ans.
- Et pour quoi priez-vous ?
- Je prie pour tout : pour la fin de la guerre dans le monde, pour que la famine cesse, pour endiguer les maladies, la misère, la malnutrition...
- Vous priez vraiment pour tout cela ?
- Et bien plus encore... je prie pour la préservation de la planète, je prie pour ma famille, je prie pour mes amis, je prie pour l'humanité, je prie pour qu'on trouve une solution aux problèmes humains, à la pollution, aux maladies...
- Et qu'est-ce que cette prière vous apporte ?
- Peu de choses... j'ai l'impression de parler à un mur !




envoyé par: Pullberistienne.

Un autobus emmène des politiciens à congrès. L'autobus quitte la route et s'écrase contre un arbre dans le pré d'un vieil agriculteur.
Le vieil agriculteur, après avoir vu ce qui s'est passé, se rend sur les lieux de l'accident. Il creuse alors un trou et enterre les politiciens. Quelques jours après, le shérif local passe sur la route, voit l'autobus écrasé, et demande à l'agriculteur où sont passés tous les politiciens. Le vieil agriculteur lui dit qu'il les a tous
enterrés. Le shérif demande alors au vieil agriculteur, "Étaient ils TOUS morts?"
Le vieil agriculteur répond, "Bien, certains parmi eux disaient qu'ils n'étaient pas morts, mais vous savez comment mentent les politiciens."




envoyé par: gisorsien

La femme, définitions...
Définition philosophique : La femme est un sujet sur lequel l'homme aime s'étendre.
Définition zoologique : La femme est un animal sans poil dont la peau est très recherchée.
Définition mathématique : La femme est un ensemble de courbes qui fait lever une ligne droite.

Définition géographique: La femme est comme le globe terrestre.
Entre 15 et 25 ans elle est comme l'Afrique: chaude, à moitié vierge et à moitié inexplorée.
Entre 25 et 35 ans elle est comme l'Asie: Exotique et mystérieuse.
Entre 35 et 45 ans elle est comme l'Amérique: déjà bien connue, mais encore belle et pleine de ressources.
Entre 45 et 55 ans elle est comme l'Europe: traversée de long en large, et fatiguée, mais vous pouvez encore trouver des endroits intéressants
Entre 55 et 65 ans elle est comme l'Australie Tout le monde sait ou elle se trouve mais personne ne pense réellement à y aller.




envoyé par: norf974

C'est l'histoire d'un homme qui veut s'acheter un perroquet. Il va voir le marchand d'animaux mais les perroquets qu'il propose sont trop chère pour lui. Le marchand lui fait alors cette proposition:
-Je peux vous vendre celui là à 50 euros. Il s'appelle coco.Mais je vous prévient il est issu d'un bordel.
Vu le prix du perroquet celui-ci accepte d'emblée.
Lorsqu'il installe le perroquet chez lui ce dernier dit:
-ROAAAAA coco, coco nouveau bordel.
Lorsque la femme et la fille de l'homme arrive, le perroquet dit:
-ROAAAAA coco, coco nouveau bordel, nouvelles putes.
Puis arrive le grand père de l'homme:
-ROAAAAA coco,coco nouveau bordel, nouvelles putes mais toujours se bon vieux Roger.




envoyé par: Gaas

Un jour, Marc demande à son père :
- Papa, c'est quoi entre les jambes de maman?
- C'est la porte du paradis mon enfant.
- Papa, c'est quoi entre tes jambes?
- C'est la clé qui ouvre la porte du paradis mon enfant.
- Eh bien, tu ferais bien de changer la serrure parce que le voisin a le double!




envoyé par: Tag

C'est l'histoire d'une fraise et d'une merde.
La fraise, dédaigneuse, dit à la crotte :
- Haha, tu pues, t'es moche, tu sens pas bon ! Moi je suis belle, savoureuse et colorée.

Un humain, passant par là, ramasse la fraise. Juste avant qu'il ne la gobe, celle-ci entend une petite voix répliquant :
- A tout à l'heure !




envoyé par: Auré

C'est l'histoire d'une jeune fille très belle qui voyage avec sa mère dans le compartiment d'un train avec un jeune homme et son sévère prof de latin.
Soudain, le train passe dans un tunnel, et tous les passagers entendent deux bruits: le bruit d'un baiser, et celui d'une gifle.

Le train ressort, et tous les passagers se mettent à penser:
La jeune fille: "Oh! Pauvre garçon! Il à voulut m'embrasser, et il est tombé sur ma mère!"
La mère: "Ce jeune homme à voulut embrasser ma fille! Et elle la gifflé! Bien fait pour lui!"
Le prof de latin: "C'est pas juste! C'est lui qui l'embrasse, et c'est moi qu'elle gifle!"

Le jeune homme: "Chouette! Un autre tunnel! Dès qu'on y rentre, je fais semblant d'embrasser quelqu'un et je redonne une autre baffe à mon prof!!"




envoyé par: Philippe de Gaume

C'est un président qui rentre chez lui dans son palais en hiver et qui vois écris à l'urine dans la neige:" Le président est un con".
Fâché, il convoque le chef de la police et lui demande le nom du coupable pour le soir.
Le soir même, le policier se présente au palais présidentiel. Alors dit le président, c'est qui ?
Le policier: Et bien, nous avons analyser l'urine et c'est celle de votre premier ministre.
Le président: Alors c'est lui !!!
Le policier: Pas tout à fait car nous avons aussi analysé l'écriture et c'est celle de votre femme.




envoyé par: liliemicki78

Quelle est la différence entre un policier Français, un policier Australien et un policier Américain ?

Question posée aux policiers...

Mise en situation :
vous marchez dans une rue déserte avec votre femme et vos deux enfants. Soudainement, un "jeune" arrive devant vous avec un énorme couteau et vous regarde droit dans les yeux en éructant injures et obscénités. Il lève le couteau et charge sur vous. Vous avez votre arme de service 9 mm sur vous. Vous n'avez que quelques dixième secondes pour réagir avant qu'il ne vous atteigne.

Que faites-vous?

LE POLICIER FRANCAIS:
(Analyse de la situation : si je tire...)...
- Est-ce que je suis en état de légitime défense ?
- Est-ce que son couteau est malgré tout autorisé ?
- Est-ce que cela va avoir un impact sur mes chances d'une promotion ?
- Est-ce que les médias vont faire un profil de sa vie pour dire qu'il était aimé de tout le monde ?
- Est-il un "jeune" de quartier incompris par la société ?
- Est-il un nouvel individu en probation qui a mal été réinséré dans la société ?
- Est-ce que cela va être vu comme du racisme s'il fait partie de la "diversité" ?
- Est-ce que la ville va être ensuite mise à feu et à sang par les "jeunes" des quartiers ?
- Est-ce que je vais être poursuivi par la Halde, le MRAP, SOS Racisme, etc.... ?
- Est-ce qu'on va parler de "bavure" dans les médias et me condamner lourdement ?
- Est-ce que je vais perdre mon emploi ?
- Est-il une victime du syndrome alcolo-foetal et il ne comprend pas ce qu'il fait à cause de cela ?
Donc je vais le prévenir gentiment de déposer son arme alors qu'il m'approche ....

LE POLICIER AUSTRALIEN:
- BANG

LE POLICIER AMÉRICAIN
- BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG click... reload...
BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG BANG click click click click




envoyé par: Gilded

Un homme, se promenant à côté de l'enceinte d'un Hôpital Psychiatrique entend plusieurs personnes dire :
- 33, 33, 33, 33, 33, 33, 33, ...

Intrigué, il colle l'oreille contre le mur et toujours :
- 33, 33, 33, 33, 33, 33, 33, ...

Il aperçoit un petit trou dans la palissade et décide deregarder ce qu'il se passe.
Il s'approche et alors qu'il satisafait sa curiosité, un doigt se tend de l'autre côté et s'enfonce dans son oeil.
Il recule précipitamment, fou de douleur et entend :
- 34, 34, 34, 34, 34, 34, 34, 34,...




envoyé par: Lena

Une magnifique petite fille se rend à la boulangerie de son quartier et demande une baguette de pain. Charmée, la boulangère entame la conversation :
"- Comment t'appelles-tu, ma mignonne ?
- Pétale, madame.
- Oh, comme c'est beau ! Et comment tes parents ont-ils eu une aussi belle idée ?
- Lorsque je suis née, un pétale de rose s'est posé sur mon berceau.
- Ooooh comme c'est mignon ! As-tu un petit frère ou une petite soeur ?
- Oui, madame. Une petite soeur.
- Et comment s'appelle-t-elle ?
- Poutrelle, madame."




envoyé par: Gilded

C'est un ouvrier qui appelle son patron...
- Patron, patron, je ne peux pas venir aujourd'hui, j'ai mal aux jambes, aux bras, à la tête, partout quoi !
Alors, son patron réplique :
- Ce que je fais dans quand j'ai la même chose que toi ; je demande à ma femme qu'elle me fasse une gâterie... alors mon cher, essaye cela et rappelle moi dans deux heures pour me confirmer que tu vas venir travailler....
Alors, l'ouvrier rappelle deux heures plus tard....
- Patron, patron... Ça marche... j'ai pu mal aux jambes, pu mal aux bras, pu mal a la tête... j'arrive travailler....
Le patron tout fier de son conseil lui répond :
- Alors, tu as suivi mon conseil à la lettre ?
- Oui patron, répondit l'ouvrier, en passant, t'as vraiment une sacrée belle maison !




envoyé par: Gilded

C'est un plongeur avec ses bouteilles qui est en train de contempler la faune sous-marine.
Il en est à -15 mètres lorsqu'il remarque un gars à côté de lui, en apnée... Aucune bouteille d'oxygène ou quoi que ce soit de l'équipement du plongeur traditionnel.
Le plongeur bouteille descend alors à -20 mètres mais se fait rapidement rejoindre par l'apnéiste.
Alors, un peu vexé, le plongeur descend à - 30 mètres... mais ne tarde pas à voir le gars en apnée se rapprocher de lui.
Énervé, il saisit sa craie et son petit écritoire hydrofuge et il écrit :
- QU'EST-CE QUE VOUS FOUTEZ SI BAS SANS ÉQUIPEMENT ?
Et l'autre lui prend la craie et écrit :
- JE ME NOIE, CONNARD !




envoyé par: ziyon

Trois ingénieurs informaticiens se retrouvent ensemble au lavabo après être allés aux toilettes.
Le premier fait couler l'eau pendant 5 minutes, utilise la moitié de la réserve de savon liquide, se frotte énergiquement les mains et les essuie longtemps en utilisant la moitié de la réserve de serviettes.
- "Nous, chez Windows, on est très minutieux."

Le deuxième utilise très peu d'eau, quelques gouttes de savon liquide, se frotte énergiquement les mains et les essuie avec une demi-serviette.
- "Nous, chez Apple, on est très minutieux, et en plus, on est économe."

Le troisième semble distrait. Les deux premiers le regardent, et lui demandent, consternés : "Vous ne vous lavez donc pas les mains?"
- "Nous, chez Linux, on se pisse pas sur les doigts."




envoyé par: Sita

Deux amis dînent à table, quand vient l'heure du dessert.
L'un des deux coupe le gâteau en deux parts de tailles clairement différentes, et se sert en prenant le plus gros morceau.
Voyant cela, l'autre s'offusque :
- C'est vraiment impoli ce que tu viens de faire !
- Pourquoi? Qu'est ce que tu aurais fait toi, à ma place ?
- Et bien, j'aurais pris la plus petite !
- Bah pourquoi tu te plains? Tu l'as !




envoyé par: Martin Fournier

Un homme en vacance en Espagne hésite à choisir se qu'il va prendre comme repas au restaurant. Pour se donner des idées, il regarde sur les autres tables et voit une assiette plutôt appétissante avec deux grosses boules de viandes accompagné de légumes.
- Serveuse je prendrai le même plat que celui là !
- Désolé monsieur mais le spécial corrida est seulement servi une fois par jour.
- Et pourquoi donc ?
- Le spécial corrida est fait à partir des testicules du taureau qui est mort dans l'arène il faudra donc revenir demain pour y gouter.

L'homme décide donc de revenir le lendemain et commande le spécial corrida. La serveuse lui répond donc :
- Vous êtes sûre ?
- Certain.

Lorsque l'homme recoit son plat, il est très déçu de voir seulement deux petites boulettes mais décide de tout manger sans rien signaler. Lorsqu'il arrive pour payer l'addition il dit à la serveuse:
- Vous savez, le taureau aujourd'hui en avait pas des grosses
- Vous savez monsieur, le taureau ne perd pas toujours la corrida ...




envoyé par: Aurélie

C'est l'histoire d'un mec un peu bête qui voit un jour une petite annonce dans le journal : "Pour 100€, venez augmenter votre intelligence chez le professeur Duchmol."
Ravi de cette opportunité, il se rend sur le champ chez le professeur et débourse ses 100€. Le professeur le fait monter dans sa machine et lui demande : "Quel niveau d'intelligence souhaiteriez-vous atteindre ?
- Le niveau maximal ! Je veux être vraiment très intelligent !"
Le professeur s'exécute, ferme la porte de l'engin, tourne le bouton au maximum et met la machine en marche. Elle commence à ronronner et à clignoter. Au bout de cinq minute, tout s'arrête et le professeur fait sortir son client. Celui-ci est ravi et s'en retourne chez lui.

Quelques jours plus tard, le client revient, absolument désespéré. "Professeur, s'il vous plaît, aidez moi ! Maintenant que je suis intelligent, j'ai compris que ma femme me trompe, que mes amis me volent et que tout n'est que bêtise et laideur sur cette Terre ! Rendez-moi à nouveau bête, que je puisse reprendre le cours de mon ancienne vie..."
Le professeur le fait remonter dans sa machine, tourne le bouton dans l'autre sens, mais tout à coup la machine s'emballe et le bouton reste bloqué tout en bas. S'en suit un vacarme impitoyable et beaucoup de fumée.
"Mon Dieu, qu'ai-je fait ? J'ai dû créer un monstre ?"
Quand tout s'arrête, il court ouvrir la porte de l'engin au pauvre homme à l'intérieur. Mais ce dernier n'a pas l'air d'aller si mal. Il sort de la machine, en fait le tour, et s'adresse au professeur d'un ton sévère : "Vos papiers, s'il-vous-plaît !".




envoyé par: QUITUS

La Mère supérieure du couvent s'est réveillée de bonne humeur ce matin et décide de faire le tour des cellules.
- Bonjour Soeur Marie-Joseph, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que vous tissez est très joli !
- Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais il semblerait que vous vous êtes levée du mauvais côté du lit !

Cette réponse lui semble étrange mais elle continue ses visites de
cellule en cellule.
- Bonjour Soeur Maria, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que
vous brodez est très joli !
- Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais il semblerait
que vous vous êtes levée du mauvais côté du lit !

La Supérieure se mord les lèvres et continue son inspection mais
toutes les nonnes lui font la même réponse.
Quand elle arrive à la quinzième nonne, elle est à bout de nerfs et,
les dents serrées, elle dit :
- Bonjour Soeur Noëlla, soyez sincère... Croyez-vous que je me suis levée du mauvais côté du lit ce matin ?
- Oui, ma Mère...
- Et qu'est-ce qui vous permet de dire ça ?
- Vous avez mis les sandales du Père Émile !!




  
home