Bernard Werber

© Albin Michel

Paradoxe d'Epiménide

A elle seule, la phrase "cette phrase est fausse" constitue le paradoxe d'Epimenide. Quelle phrase est fausse? Cette phrase. Si je dis qu'elle est fausse, je dis la vérité. Donc elle n'est pas fausse. Donc elle est vraie. La phrase renvoie à son propre reflet inversé. Et c'est sans fin.