Le Blog
Bienvenue sur le blog officiel de Bernard Werber
05.12.2010
PASSAGE AU GRAND JOURNAL DU 3 DECEMBRE 2010
A propos de l'émission "Le Grand Journal de Canal +"... c'est une émission que je regarde souvent et cela m'a fait bizarre d'y passer. Comme si je traversais le miroir. En même temps l'impression qu'il faut essayer d'être clair et simple à chaque réponse et la difficulté de ranger ses réponses dans un espace réduit.
Avant l'émission Jean Louis Aubert m'a dit des mots très gentils, c'est un type qui rayonne devant et derrière la scène (Un peu comme son pote Jean Louis Bertignac avec lequel j'avais eu le plaisir d'écrire la "SAGA DES GNOUS").
Je vous laisse voir cet instant assez surprenant d'émission TV.



J'avais évidement un énorme trac, et quand cela a été fini, m'est venu le sentiment de ne pas avoir assez parlé. Je crois qu'il est toujours complexe pour un homme d'écrit de passer à l'oral et d'être réactif de manière instantanée alors que l'écrit nous autorise la recherche, la relecture et les ratures. Donc la maitrise du temps.
Bon enfin c'est fini, et j'ai été bien content d'avoir pu montrer le bout de la frimousse de la couverture du "Rire du Cyclope" pendant quelques secondes sur Canal+.

15.12.2010
Écriture du prochain roman sur les plages de La Réunion


Juste pour vous tenir au courant des travaux.

Je suis en pleine écriture du prochain roman.
Au début c'était une idée que je voulais mettre en nouvelle.
Puis une nouvelle que je voulais élargir.
Ensuite c'est devenu un gros roman sur le même thème.
Ensuite le thème s'est élargi.
Puis le thème s'est augmenté d'un deuxième gros thème.
Puis d'un troisième thème.
Du coup cela donne un grande histoire qui devellope simultanément les 3 thèmes.

Maintenant je pense à un livre en 2 volumes de 700 pages sur cette masse d'histoire et de personnages.

En fait a chaque roman je l'oublie et je le redecouvre:
1) Pour faire un bon roman il faut en mélanger 3.
2) Il faut sans cesse faire des retours entre l'écriture et le plan. Et une fois qu'on a fini l'écriture d'une belle masse de texte, on oublie tout et on recomence un plan, d'après le souvenir du texte.
3) Cette mécanique d'oubli et de rappel permet d'évacuer naturellement tout ce qui n'est pas indispensable.

Actuellement j'en suis à la version H46.
Cela signfie que j'ai déjà réecrit 8 fois un plan et je l'ai développé sur 400 pages pour voir ce que cela donne.

Le nouveau plan (version I) que je commence aujourd'hui va être beaucoup plus détaillé et avec un plus grand souci d'originalité. A chaque scène qui ressemble à une scène déjà écrite (par un autre ou moi même) il faut trouver un "truc" pour surprendre.

Mais en même temps je veux garder quelques clins d'oeil à l'oeuvre ancienne pour la garder connectée aux autres livres (tout spécialement aux fourmis d'ailleurs, on pourrait dire que c'est une suite aux fourmis, même si ce n'est plus le thème du tout).

Donc:
Depuis ce matin j'ai décidé d'y remettre l'Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu.
Et puis vous retrouverez en dehors du thème qui est complètement nouveau des explications à certains romans anciens (Mais ce ne sont que des petites phrases).

L'ecriture du plan est toujours un moment exaltant car les scène surgissent comme des bulles.
Ensuite, grace au traitement de texte (Word sur Mac Book Air) on peut aussi déplacer les masses d'actions, de dialogues, de voyage, de pensée pour trouver la "petite musique" du roman.

Le plan c'est le squelette.
Ensuite j'ajouterais les organes: grandes scènes cinématographiques ou dialogues déterminants.
Puis les muscles: Petites scènes qui fonctionnent comme des nouvelles dans le roman.
Puis la peau: le style. Avec cette fois ci la volonté de faire un peu plus poètique que d'habitude. (Petit truc pour ceux qui veulent écrire des romans : en utilisant la touche coloriage des titres du plan on voit mieux les successions de scènes d'action, de dialogue, de voyages.
Il y a un moment ou le plan tout seul ressemble déjà à une sorte de tableau abstrait.
Peut être qu'après la publication je vous montrerais cela.)

Voilà ici il fait très chaud.



PS 1 : j'écris ces mots à l'Ile de la Réunion ou je suis venu pour faire des conférences et des dédicaces (Sur invitation du groupe de distribution de livre AGORA. Merci Chrystelle Gomez) et aussi faire des repérages pour le prochain roman. Cette ile est magique. C'est l'un des premiers endroits ou je vois toutes les communautés ethniques et religieuses en bonne intelligence.

PS 2: j'ai testé (toujours pour le roman) le vol en parapente (merci Bloody, malgré ton nom tu as été un moniteur parfait). Le parapente c'est définitivement mieux que l'ULM et que le delta plane. En plus il y a des oiseaux Paille-en-queue qui viennent vous faire comprendre que vous êtes sur leur territoire, mais sans agressivité.

PS3 : Le "rire du cyclope" en est à sa phase de maturité, il est sorti il y a 3 mois et a eu un démarrage difficile, mais il semble que grace aux médias qui l'ont découvert très récemment, et au bouche à oreille cela bouge soudain. Merci une fois de plus, à vous lecteurs, de faire vivre mes livres.

PS 4: Non, pas de PS4.

22.12.2010
cet après midi Mercredi 22 decembre 2010 14H chez Jacques Pradel sur RTL.
Cet après midi Mercredi 22 decembre 2010 14H chez Jacques Pradel sur RTL.

30.12.2010
CHANTIER SUR LE 18 EME ROMAN POUR 2011
Voilà l'année 2010 s'achève.

Je suis en pleine écriture du plan détaillé du prochain roman qui dans mon jargon s'appelle R18 (sortie possible, au hasard: Octobre 2011).

J'espère terminer un plan correct de mon nouveau roman d'ici le 31 décembre 2010 (donc demain). Comme cela je commencerais l'écriture romanesque proprement dite le 1 er janvier 2011. (Une date facile à retenir).

Petit principe juste pour changer: je vais un peu rallonger les phrases pour voir si cela modifie la musique générale de manière harmonieuse. Et travailler un peu plus la peau (donc le style).

A ce jour le plan détaillé du roman R18 fait 140 pages.
Beaucoup de décors, beaucoup d'action, beaucoup de voyages, et 3 héros dont je creuse la psychologie jour après jour.

Vu la taille du bébé je pense en faire 2 gros romans de 800 pages.

L'esprit général est un retour aux sources, donc une écriture dans l'esprit de la trilogie des fourmis... (Cela fera 20 ans le 10 Mars... déjà)

Il y aura l'ESRA d'Edmond Wells (pour l'instant, mais cela peut changer en cours de route).



home

A paraitre le 26 septembre
 

Tous les livres...

Rencontres et dédicaces
4 octobre - Paris
Rencontre et dédicaces à 19h30 à la librairie Lamartine, 118 rue de la Pompe (16e)


Tout l'album photo...

Vidéos

2018

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007